DÉFAIT 3-0 PAR LES MAROONS, LE CUISINES ACTION VICTIME D’UN PREMIER JEU BLANC CETTE SAISON.

Si tout allait bien jusqu’à présent pour les troupiers de l’entraîneur Brais, cette fois-ci, ils se sont butés à un mur.
Malgré une saison en dent de scie chez les Maroons, ces derniers ont cependant le numéro du Cuisines Action, triomphant à deux occasions en trois affrontements cette saison.

Avec un troisième affrontement en quelques semaines, et une intensité qui ne cesse de monter, la table était donc mise afin d’avoir un excellent match de hockey et les partisans présents, à l’aréna Jacques Chagnon, ont eu droit à ce match de hockey tant attendu.

Malgré qu’il n’y ait eu aucun but lors du premier tiers, nous avons eu droit à toutes sortes d’émotions. Dès les premières secondes, une mêlée a éclaté en donnant le ton au match. Les deux gardiens de but en présence, Alex Taddeo pour Farnham ainsi que Tommy Da Silva pour Waterloo, ont offert de belles performances afin de garder le pointage intact.

Seul Paycen Bjorklund a trouvé le fond du filet au deuxième engagement. Filet d’ailleurs, qui a été inscrit dès les premiers instants de l’engagement.
Tout comme pour le premier tiers, le second tiers fut ponctué de nombreuses pénalités offrant de part et d’autre, plusieurs jeux de puissance qui au final, n’ont eu aucune conséquence.

Les Maroons ont finalement doublé la marque à mi-chemin du dernier tiers sur un tir de Chris Magi. Puis, dans un filet désert, Jérémy Langlois-Longtin complétait la marque.

Pas moins de 101 minutes de pénalités ont été décernées au total durant la rencontre.

On se souviendra qu’au match précédent, certains joueurs s’étaient échangéquelques vœux, cette fois-ci, les officiels surveillaient le tout au centre de la patinoire.

JOUEUR MÉRITANT DE LA SEMAINE

À noter que Maxime Borduas a été honoré en recevant la première étoile de la semaine au sein de la LHSE avec une récolte de quatre points, ainsi que Joachim Vachon qui reçoit à son tour la troisième étoile de la semaine avec une récolte de deux buts.

SOMMAIRE DU MATCH

Pierre Lafrance
Hockey senior Cuisines Action

LE CUISINES ACTION METS FIN À LA SÉRIE VICTORIEUSE DES MUSTANGS AVEC UN GAIN DE 6-2

C’est devant une excellente foule que l’équipe du Cuisines Action recevait la visite des Mustangs, samedi soir dernier. Avant la rencontre, l’équipe de Contrecœur affichait une séquence de quatre victoires consécutives, tout comme le Cuisines Action avec trois triomphes consécutifs.

La troupe de l’entraîneur Brais a joué du hockey inspiré remportant ainsi une huitième victoire cette saison.
« Tous ont mis l’épaule à la roue ce soir et on a vu le résultat que ça donne. Je suis fier des gars et je peux dire que la chimie entre les joueurs est plus qu’excellente. De plus, être au premier rang en milieu de saison démontre qu’on a travaillé fort jusqu’à présent, mais il ne faudra pas relâcher par contre parce que rien n’est acquis. » Relatait l’entraîneur Brais.

Alors que les gardiens de but des deux équipes offraient une belle performance, celui des Mustangs, Jocelyn Morissette, flanchait à deux reprises lors du premier tiers.
Dans un premier temps, Joachim Vachon, aidé de Maxime Borduas et Jason Crack, ouvrait les hostilités alors que le Cuisines Action déployait un jeu de puissance. Puis douze secondes plus tard, Samuel Deslandes avec l’aide de Gabriel Marcoux doublait le pointage pour les locaux.

Au deuxième tiers, cinq buts furent inscrits sur la feuille de pointage.
En début de période, soit à 1:25, Jason Crack triplait la marque du Cuisines Action avec l’aide du défenseur Daniel Brassard. Profitant d’une supériorité numérique, les Mustangs s’inscrivaient une première fois au tableau, réduisant ainsi la marque lorsque Kevin Lapierre déjouait Alex Taddeo. Cinq minutes plus tard, Maxime Borduas faisait bouger les cordages à son tour en redonnant une triple avance au Cuisines Action. Jacob Dupont et Tommy Lapierre ont été les complices sur le but.

Profitant, cette fois-ci, d’une double supériorité numérique, les Mustangs en ont profité pour réduire la marque de nouveau via le but de Gabriel St-Laurent. Puis à 17:40, Joachim Vachon, avec l’aide de Maxime Borduas et Laurent Minville, déjouait une seconde fois le gardien Morissette dans la rencontre, redonnant la triple avance que l’équipe avait en début d’engagement.

Au dernier tiers, seul Tommy Lapierre, aidé de Maxime Borduas et Jason Crack, a fait scintiller la lumière derrière le filet, augmentant le pointage à six buts pour les locaux.

À noter l’excellente performance du gardien de but Alex Taddeo qui remporte une huitième victoire cette saison, d’autant plus qu’AlTad domine la ligue avec une moyenne de 3,19 buts alloués par match.

La jeune recrue Shawn Soliman a démontré qu’il ne se laisserait pas intimider, laissant même tomber les mitaines face à Gabriel St-Laurent.

Le Cuisines Action jouera son prochain match sur la route alors qu’il s’arrêtera à Waterloo, samedi le 3 décembre prochain, à l’aréna Jacques Chagnon, pour y affronter les Maroons. Ce sera le troisième affrontement entre les deux équipes. Jusqu’à présent, chaque équipe a remporté une victoire, toutefois, les Maroons dominent au différentiel des buts ayant inscrit dix buts au total contre six pour le Cuisines Action.

Un match à inscrire à votre agenda, surtout qu’au dernier match, certains joueurs s’étaient lancé des invitations à danser.

ENTREVUE D’APRÈS-MATCH

SOMMAIRE DU MATCH

Pierre Lafrance
Hockey senior Cuisines Action