LE CUISINES ACTION TERMINE SA SAISON EN TRIOMPHANT DES COUREURS DES BOIS PAR LA MARQUE DE 7-5

Avec cette victoire, le Cuisines Action consolide sa cinquième position au classement. Son adversaire lors de la ronde quart de finale sera connu suite au match de la formation de Sainte-Adèle. Une victoire de leur part, les hommes en orange et bleu seront confrontés à la formation de Contrecœur et si c’est une défaite, ce sera alors Sainte-Adèle.

Ayant connu la défaite lors du dernier affrontement face aux Coureurs des Bois, cette fois-ci, les hommes de l’entraîneur Morin se devaient de l’emporter afin de consolider sa position au classement. De plus, avec cette victoire, le Cuisines Action remporte son duel face à la formation cowansvilloise avec 3 victoires contre une défaite.

C’est le Cuisines Action qui a ouvert les hostilités avec le premier, d’une paire de buts, du fougueux attaquant Marc-Olivier Choinière. D’ailleurs, ce dernier, qui connaît une saison exceptionnelle, termine celle-ci avec pas moins de 22 points, dont neuf buts. Sur le but, des aides ont été octroyées à Félix Paré-Poitras ainsi que Daniel Brassard. Les Coureurs des Bois ont nivelé la marque quelque 13 minutes plus tard sur le but de Maxime Lavoie. Profitant d’une supériorité numérique en fin d’engagement, Jacob Dupont double le pointage avec son premier de la soirée. Maxime Borduas et Anthoni Nadeau ont été crédités d’une aide sur le but.

Lors du deuxième tiers, les deux équipes ont touché la cible à deux occasions chacune. Pour la formation cowansvilloise, Samuel Michaud et Jeremy Way-Gagnon ont réussi à déjouer le cerbère Taddeo. Le Cuisines Action a répliqué par la suite avec le but du défenseur Daniel Brassard, sur des aides de Patrick Groleau et Nicolas Marcoux puis un peu plus d’une minute plus tard, ce fut Thomas Gagnon de faire mouche avec l’aide de Jérémy Langlois-Longtin et Samuel Deslandes.

Débutant le dernier tiers avec une avance d’un but, Marc-Olivier Choinière faisait vibrer les cordages une seconde fois sous les encouragements nourris de ses admirateurs venus l’encourager. Anthony Chicoine et Francis Beauregard ont été crédités d’une aide sur le neuvième filet de la saison de Marc-Olivier. À la treizième minute de jeu, Anthoni Nadeau, avec l’aide de Samuel Deslandes et Jacob Dupont, portait le pointage à 6-3. Puis soudainement, les locaux sont revenus en force, inscrivant deux filets en moins de deux minutes, dont le dernier fut inscrit en supériorité numérique. Puis finalement, Jacob Dupont marquait le but d’assurance dans un filet désert. Pour Jacob, c’était son deuxième de la soirée réussie avec l’aide de Samuel Deslandes.

Samuel Deslandes, qui termine la soirée avec trois points, clôture la saison avec sa meilleure production en carrière, soit une fiche de 39 points, dont 19 buts. De plus, sa production de 39 points le place au troisième rang des pointeurs de la ligue, derrière Carl Lauzon de Contrecœur et Eliezer Sherbatov de Waterloo.

Pour le cerbère Alex Taddeo, c’est un dixième triomphe, ce qui le place au premier rang chez les cerbères. Sa moyenne de 3,79 le place au troisième rang chez les gardiens de but, si on considère les gardiens ayant joué plus de dix rencontres.

SOMMAIRE

Pierre Lafrance
Club hockey senior Cuisines Action

MAXIME BORDUAS INSCRIT SON 100E POINT DANS LE TRIOMPHE DU CUISINES ACTION FACE AUX MUSTANGS.

Faisant face aux Mustangs de Contrecœur une dernière fois cette saison, la formation de l’entraîneur Morin remporte donc une victoire de 4-3 sur les Mustangs, nivelant ainsi la série entre les deux formations.
Pour ce faire, l’entraîneur Morin a pu compter sur le retour de Joachim Vachon et de l’attaquant Maxime Borduas au sein de l’alignement. Bonne nouvelle d’ailleurs, Maxime Borduas a confirmé qu’il sera présent à tous les matchs des séries et quant à Joachim Vachon, il sera aussi présent lorsque son travail lui permettra.

En remportant la victoire, vendredi dernier, le Cuisines Action a pris d’assaut le cinquième rang qu’il devra absolument consolider avec une victoire face aux Coureurs des Bois, lors du dernier match de la saison, le vendredi 16 février. Au moment d’écrire ces lignes, le Cusines Action est pourchassé par la formation de Mercier qui n’a qu’un seul point derrière.

Au terme du premier engagement, les deux équipes étaient à égalité s’étant inscrit au tableau à une occasion chacune.
Profitant d’une supériorité numérique, Joachim Vachon ouvrait les hostilités avec l’aide de Max Borduas et Nic Nadeau. Puis Alexandre Oligny-Root faisait de même pour les Mustangs.

Le Cuisines Action a pris d’assaut le second engagement en inscrivant un doublé. Samuel Normandeau sur des aides de Philippe Normandin et Nic Nadeau. Puis, Joachim Vachon touchait la cible une seconde fois avec l’aide d’Anthony Chicoine.

Trois buts au total ont été inscrits au dernier engagement dont deux par les Mustangs. Kevin Wolfe et Carl Lauzon ont été les buteurs des Mustangs et pour le Cuisines Action, Anthoni Nadeau avec l’aide de Sam Normandeau et Joachim Vachon, inscrivait le but vainqueur.

Avec le point qu’il a récolté lors du match, Maxime Borduas a atteint la barre des 100 points dans l’uniforme du Cuisines Action, comprenant la saison régulière et séries éliminatoires.

À ne pas manquer la prochaine sortie du Cuisines Action, le vendredi 16 février prochain, alors que l’équipe visitera les Coureurs des Bois de Cowansville au Pavillon des Sports Roland Désourdy à compter de 20h.

SOMMAIRE

Pierre Lafrance
Club de hockey senior Cuisines Action

LE CUISINES ACTION S’INCLINE 6-5 DANS UN MATCH ÂPREMENT DISPUTÉ

Définitivement, les amateurs de hockey présent samedi dernier, à l’aréna Madeleine Auclair, en auront eu pour leur argent alors que les deux formations en présence évoluaient pour un enjeu de taille, soit la troisième position au classement.

On ne se le cachera pas, ça se bouscule entre les formations de Contrecœur (26 pts), Sainte-Adèle (24 pts), Mercier (24 pts) et Farnham (23 pts) afin de clore la saison parmi le Top4. Laquelle de ces formations y parviendront, seul Dieu le sait!

Pourtant, la formation du Cuisines Action avait les guides bien en main avant d’entreprendre la pause du temps des fêtes. Depuis le retour au jeu, la formation de l’entraîneur Morin n’a remporté que deux matchs en cinq occasions, subissant même un cuisant revers de 9-4, aux mains des Coureurs des Bois.

Si on regarde la fin du calendrier pour les quatre équipes luttant pour une place dans le Top4, on s’aperçoit que rien n’est acquis pour l’une d’elle, plusieurs scénarios peuvent chambouler le présent classement. Mais pour le Cuisines Action, il y a une certitude absolue, il se soit de remporter ses deux derniers matchs au calendrier.

Lors de la rencontre face aux Mustangs, le Cuisines Action avait pourtant pris les devants dans la rencontre au terme des vingt premières minutes de jeu. Frederic Thibault avait ouvert les hostilités avec l’aide de Marco Choinière et Daniel Brassard. Kevin Lapierre, des Mustangs, nivelait le compte puis, Francis Robichaud, moins d’une minute plus tard, redonnait l’avance au Cuisines Action avec l’aide de Tommy Lapierre et Nicolas Marcoux.

En avant par un maigre but, Gabriel Maheu, sur des aides de Jérémy Langlois-Longtin et Danny Beaulne, doublait l’avance des locaux aux grands plaisirs des partisans venus en bon nombre encouragés par leurs favoris. Évoluant avec un homme en plus, le Cuisines Action a joué de malchance et les Mustangs ont réduit la marque sur le but de Cédric Dubé.

Tout comme pour l’engagement précédent, le Cuisines Action doublait de nouveau la marque dès les premiers instants du dernier tiers, lorsque Gabriel Lévesque toucha la cible avec l’aide de ses compagnons de jeu, Samuel Deslandes et Nicolas Nadeau.
Par la suite les deux équipes se sont échangé un but chacune. Kevin Bergeron pour Contrecœur et Marc-Olivier Choinière, aidés de Frederic Thibault et Daniel Brassard, pour Farnham.

Au mi-chemin du dernier tiers, la rencontre à basculer pour la troupe de l’entraîneur Morin et les Mustangs ont inscrit trois buts sans riposte pour clore le match avec une victoire de 6-5. Une victoire dure à avaler pour le Cuisines Action qui espérait consolider une place dans le Top4.

Pour le Cuisines Action, il terminera sa saison sur la route en visitant les Mustangs de Contrecœur, le vendredi 9 février puis les Coureurs des Bois, le vendredi 16 février.

SOMMAIRE

Pierre Lafrance
Club de hockey senior Cuisines Action

LA VISITE DES MUSTANGS DE CONTRECŒUR SUSCITE UN INTÉRÊT PARTICULIER ET LE CUISINES ACTION SE DOIT DE L’EMPORTER.

Pour les amateurs de hockey, il n’y a rien de mieux qu’un match avec un enjeu qui déterminera laquelle des deux formations passera en avant de l’autre au terme de la rencontre. Ce samedi 3 février, les amateurs de hockey seront comblés suite à la visite des Mustangs de Contrecœur qui occupe le troisième rang au classement avec un seul point devant la formation de l’entraîneur Morin.

Le Cuisines Action s’est placé dans une position précaire, suite à sa défaite subie aux mains des Coureurs des Bois, dimanche dernier, c’est pour cela que les hommes de l’entraîneur Morin se doivent de remporter leurs trois derniers matchs du calendrier régulier afin d’espérer terminer parmi le top4, tout en souhaitant une défaite du HCVC de Sainte-Adèle d’ici la fin du calendrier.

Avec un tel enjeu, les partisans des deux formations s’attendent à tout un match, tout comme le DG Vincent Leduc, et avec le retour au jeu du gardien de but numéro un, Alex Taddeo, les chances de victoire sont meilleures.
D’ailleurs, le vétéran Danny Beaulne sera en uniforme pour la rencontre, lui qui a connu un fort match vendredi dernier lors de la victoire de 9-5 du Cuisines Action face au SouthBec. À 46 ans, Danny Beaulne est encore rapide et fougueux et il l’a bien démontré lors de ses présences avec l’équipe.


LE CUISINES ACTION DIVISE LES HONNEURS AU TERME DE SON PÉRIPLE SUR LA ROUTE 235 ET 104.

VICTOIRE DE 9-5 FACE AU SOUTHBEC
SOMMAIRE

En effet, le Cuisines Action avait un premier arrêt à Bedford, vendredi dernier, pour y affronter le SouthBec de l’endroit. Alors que la formation de l’entraîneur Morin avait deux matchs en main, sur les formations de Mercier et Sainte-Adèle, la victoire était de mise afin de passer devant ces derniers.
C’est avec brio que la troupe farnhamienne a remporté la victoire, passant ainsi du sixième au cinquième rang avec un seul point derrière la formation de Sainte-Adèle et un seul point devant la formation de Mercier, tout en ayant un match en main.

Le Cuisines Action à pris le contrôle au premier tiers avec trois buts sans riposte avant de voir les locaux répliquer avant le son de la sirène. Jacob Dupont (3), Nicolas Nadeau (3) ainsi que Nicolas Marcoux (4) ont touché la cible pour Farnham et Mathis Carrier (2), pour Bedford.

Au deuxième tiers, Mathieu Trudel (8-9), à deux reprises, nivelait la marque. Puis il y a eu échange de buts entre les deux équipes. Maxime Borduas (10) donnait l’avance aux siens, puis Shawn Soliman (10), quinze secondes plus tard, nivelait la marque de nouveau. Jérémy Langlois-Longtin (2) redonnait l’avance au Cuisines Action qui par la suite n’a jamais regardé en arrière.

Le Cuisines Action a explosé au dernier tiers avec quatre buts sans riposte. Marc-Olivier Choinière (6), Samuel Deslandes (17), Maxime Borduas (11) ainsi que Jérémy Langlois-Longtin (3) ont été les buteurs. En fin de match alors qu’il ne restait que quarante-sept secondes à jouer à la rencontre, Mathieu Trudel (10) complétait son truc du chapeau.

Alors que la partie était terminée, Anthony Chicoine a posé un geste d’équipe en récupérant la rondelle du match pour la refiler au gardien Jean-Sébastien Boucher, qui remportait sa première victoire avec le Cuisines Action. Ce dernier, qui remplaçait Alex Taddeo, blessé la semaine auparavant.

DÉFAITE DE 9-4 FACE AUX COUREURS DES BOIS
SOMMAIRE

Avant d’entreprendre la rencontre, le Cuisines Action était installé au cinquième rang et pouvait accéder seul au quatrième rang, s’il remportait son match qu’il avait en main. Alors que la table était mise, la troupe de l’entraîneur Morin a connu une très mauvaise sortie au dernier tiers, subissant un cinglant revers par la marque de 9-4.

Pourtant, rien ne laissait présager cette déroute après quarante minutes de jeu, alors que le pointage était égal à quatre (4) partout.
Le dernier tiers fut l’affaire des locaux aux grands plaisirs des partisans cowansvillois.

Les Coureurs des Bois ont entrepris la rencontre marquant deux buts avant de voir le Cuisines Action riposter pour niveler le compte. Pour Cowansville, les marqueurs ont été Jeremy Way-Gagnon (11) et William Cyrenne-Leclerc (14). Pour Farnham, Anthoni Nadeau (6) et Samuel Deslandes (18) ont touché la cible.

Même scénario au deuxième tiers, Maxime Drouin (4) et Alexandre Grenier (7) ont touché la cible pour Cowansville tandis que Anthoni Nadeau (7) et Nicolas Nadeau (4) faisaient de même pour le Cuisines Action.

Au dernier tiers, ce fut l’hécatombe pour la troupe de l’entraîneur Morin. William Cyrenne-Leclerc (15), Christophe Farmer (6-7), Tristan Gagnon (3) et Patrick Bettan (2) déjouaient la vigilance du cerbère Jean-Sébastien Boutin qui officiait son troisième match pour le Cuisines Action.

Cette défaite fait mal, car le Cuisines Action a perdu son match en main et demeure à un seul point du HCVC et des Mustangs.

Si vous voulez voir un bon match de hockey intense avec un enjeu fort important, c’est à l’aréna Madeleine Auclair de Farnham que ça se passe, ce samedi 3 février à compter de 19h.

On vous attend nombreux, car le 7e joueur est le plus important. Venez faire du bruit!

Pierre Lafrance
Club de hockey senior Cuisines Action

UNE FIN DE CALENDRIER EXCITANTE POUR TOUTES LES ÉQUIPES, MAIS LE CUISINES ACTION DEVRA TERMINER CELUI-CI EN FORCE.

Le match en main que la formation du Cuisines Action a en ce moment, vis-à-vis les équipes de Sainte-Adèle et Mercier, devra le remporter, ce vendredi, alors que les hommes de l’entraîneur Morin seront confrontés à l’équipe du SouthBec de Bedford, afin de passer devant ces deux formations.
Avec une victoire, le Cuisines Action passerait du sixième au quatrième rang avec seulement un point derrière les Mustangs et avec un match en main sur ces derniers.
Cependant, une défaite viendrait amoindrir, possiblement même, anéantir les chances de terminer dans le top 4.

Lors de la dernière sortie de l’équipe, les hommes de l’entraîneur Morin ont connu leur pire match de la saison, baissant pavillon 9-6, face au Crédit Oui de Mercier. Selon les dires du DG. Leduc, « c’est simple, on se doit de se ressaisir et jouer du meilleur hockey si on veut l’emporter. Va falloir déranger l’adversaire en les frappant solidement le long des rampes, créer de l’obstruction devant le filet tout en demeurant discipliné. »

Une rencontre qui promet énormément, mais surtout qui déterminera où se situera l’équipe en fin de calendrier.
Voici un aperçu du calendrier pour le Cuisines Action;

  • 26 janvier Farnham vs Bedford
  • 28 janvier Farnham vs Cowansville
  • 03 février Contrecœur vs Farnham
  • 09 février Farnham vs Contrecœur
  • 16 février Farnham vs Cowansville

Dimanche, le 28 février à compter de 13h15, le Cuisines Action sera de passage, pour une première occasion cette saison à Cowansville, pour y affronter la formation des Coureurs des Bois de l’endroit. Dans ce duel, de la route 104, de quatre rencontres entre les deux formations, rappelons que les deux premières se sont soldées par des triomphes de 6-4 en faveur du Cuisines Action.
Finalement, le Cuisines Action aura un week-end chargé à l’horaire.
Vous pourrez suivre en temps réel le sommaire de ces rencontres via le site web de la ligue LHSE.ca

Pierre Lafrance
Club hockey senior Cuisines Action

DÉFAIT 9-6, LE CUISINES ACTION SE COMPLIQUE LA TÂCHE ET RECULE AU SIXIÈME RANG

En effet, la troupe de l’entraîneur Morin avait les commandes en main avant la rencontre, alors que maintenant, suite à la défaite aux mains du Crédit Oui, la formation farnhamienne glisse au sixième rang avec un point de retard sur les formations de Mercier et de Sainte-Adèle. Toutefois, le Cuisines Action a un match en main sur ces derniers. Il faudra enfiler que des victoires d’ici la fin du calendrier régulier (5 matchs) afin de conserver ses chances de terminer au troisième rang et débuter les séries à domicile.

C’est sans le gardien de but Alex Taddeo, blessé au haut du corps, que l’équipe aux couleurs bleu et orange, c’est présenté à Mercier. Pour cette rencontre, l’entraîneur Morin a envoyé dans la mêlée le gardien Nicolas Comtois, qui était secondé pour l’occasion de Jean-Sébastien Boucher.

C’est le Cuisines Action qui a ouvert les hostilités, à la cinquième minute de jeu, suite au but d’Anthoni Nadeau, sur des aides de Marc-Olivier Choinière et Francis Robichaud. Puis six minutes plus tard, trois buts en moins de trois minutes sont inscrits. Alexandre Touchette nivelait la marque puis Alek Deblois donnait l’avance aux siens avant de voir Daniel Brassard, aidé de Patrick Groleau et Jérémy Langlois-Longtin, niveler le pointage. Puis profitant d’une supériorité numérique, la formation de Mercier reprenait les devants sur le but de Nicolas Thibaudeau.

Tirant de l’arrière par un but, le Cuisines Action entreprit le deuxième tiers en touchant la cible à deux occasions pour reprendre le contrôle. Gabriel Lévesque avec l’aide de Thomas Gagnon et Samuel Deslandes, nivelait le pointage, puis profitant d’une supériorité numérique, Francis Robichaud avec l’aide de Tommy Lapierre et Gabriel Lévesque donnait les devants. Puis avant que se termine le deuxième tiers, les hôtes ont montré leurs couleurs en enfilant pas moins de trois buts pour prendre les devants dans la rencontre et ne jamais regarder derrière par la suite. Alek Deblois, Jérémi Janneteau et Nicolas Thibaudeau portaient le pointage à 6-4 en faveur du Crédit Oui.

Dès la reprise du dernier tiers, le Duo Janneteau/Thibaudeau doublait l’avance des siens aux grands plaisirs de leurs partisans avant de voir une remontée, trop peu trop tard, du Cuisines Action avec deux buts dont le seizième de Samuel Deslandes, sur des aides de Gabriel Lévesque et Thomas Gagnon, puis finalement, le but sans aide de Félix Paré-Poitras. Le joueur de Mercier, Jérémi Janneateau, complétait le pointage en fin de rencontre. Ce dernier, tout comme Nicolas Thibaudeau, ont tout deux inscrit un truc du chapeau.

La prochaine sortie du Cuisines Action aura lieu à l’aréna de Bedford, alors que l’équipe affrontera la formation du SouthBec, le vendredi, 26 janvier prochain à compter de 20h45.

Une rencontre que le Cuisines Action se doit de remporter absolument.
À ne pas oublier que depuis le changement d’entraîneur chez le SouthBec, l’équipe a récolté neuf points sur une possibilité de douze et n’a pas connu la défaite en temps règlementaire, et ce, en six matchs.
Une rencontre qui promet énormément avec la rivalité Farnham/Bedford.

SOMMAIRE

Pierre Lafrance
Club hockey senior Cuisines Action

LE CUISINES ACTION DÉBUTE L’ANNÉE EN FORCE AVEC UN TRIOMPHE DE 9-4

Pour le DG Vincent Leduc, l’année 2024 a vraiment débuté du bon pied. Hormis la victoire, la dixième de la présente saison, c’est la signature de l’attaquant de 33 ans, Gabriel Lévesque, qui a ravi le dg Leduc. « Ça fait trois ans que je discute avec Gabriel, que je lui vante notre équipe et cette année, il était plus ouvert à prendre part à un match afin de voir comment ça se passe. Suite à la rencontre, il m’a confirmé qu’il a adoré l’expérience et qu’il reviendrait pour la suite. Je suis fier qu’il se joigne à nous, parce qu’un vétéran de sa trempe ça va royalement nous aider pour atteindre notre but.« 

Suite à cette victoire, combinée à la défaite des Mustangs, la formation du Cuisines Action s’approche à un seul point derrière les Mustangs tout en ayant un match en main.

Concernant la rencontre, pas moins de huit marqueurs différents ont touché la cible dont Jérémy Langlois-Longtin et Félix Paré-Poitras qui inscrivait leur tout premier but avec la formation farnhamienne. Les autres buteurs ont été Samuel Deslandes avec une paire de buts, les défenseurs Daniel Brassard et Nicolas Nadeau, Maxime Borduas, Thomas Gagnon ainsi que Daniel Guay.

Gabriel Lévesque, qui s’est joint à l’équipe, a contribué à sa façon en étant complice à trois reprises. Même son de cloche pour le vétéran Patrick Groleau, qui, avec ses 48 ans, joue du gros hockey, se faisant complice pour trois buts des siens.

La victoire va à la fiche du cerbère Alex Taddeo qui signe un huitième gain. Pour la première fois cette saison, le gardien de but substitut, Nicolas comtois, a pris part à la rencontre lors des vingt dernières minutes de jeu.

La formation du Cuisines Action sera en vacance la semaine prochaine et repart sur la route le 20 janvier prochain pour y affronter le Crédit Oui de Mercier.

SOMMAIRE

Pierre Lafrance
Club de hockey senior Cuisines Action

DÉFAIT EN PROLONGATION, LE CUISINES ACTION RÉCOLTE TOUT DE MÊME UN POINT

Après avoir connu un début de saison exceptionnel avec six victoires consécutives, voilà que les hommes de l’entraîneur Morin, évoluent depuis, pour une moyenne de .500 (3v-3d-1dp), ce qui a résulté à une glissade du premier jusqu’au quatrième rang pour la formation du Cuisines Action.

Dans le tout dernier match de l’année 2023, le Cuisines Action affrontait la formation de Sainte-Adèle, le Ventilation Côté et au terme de la rencontre, il aura fallu la période de prolongation pour déterminer le gagnant. Malheureusement, le Cuisines Action s’est incliné par le pointage de 4 à 3.

C’est Anthoni Nadeau, du Cuisines Action, avec l’aide de Samuel Deslandes et Félix Paré-Poitras qui a ouvert les hostilités en début de rencontre. Les locaux ont nivelé la marque en fin d’engagement sur le but de Dany Coulombe.

Au second tiers, trois buts sont inscrits dont deux par les locaux. Dany Coulombe du HCVC, touche la cible alors que seulement vingt-deux secondes sont écoulées à la période. Sept minutes plus tard, Samy Hudon-Rousseau double l’avance des siens. Le défenseur du Cuisines Action, Philippe Normadin, réussit à réduire la marque avec l’aide de ses coéquipiers Nicolas Marcoux et Frederic Thibault.

Au dernier tiers, seul Samuel Deslandes du Cuisines Action faisait bouger les cordages. Son treizième but de la présente saison nivelait le pointage et c’est sur cette note que prit fin la rencontre.
Finalement, Jean-Simon Robidoux, du HCVC donnait la victoire aux siens lorsque son tir trouvait refuge dans le fond de la cage.

Pour une énième fois, l’entraîneur Morin ne pouvait compter sur un alignement complet de sa troupe.

La pause des fêtes devrait faire du bien à tous afin de revenir plus fort pour la fin de saison.

La direction du club de hockey Cuisines Action désire souhaiter de joyeuses fêtes à tous les joueurs, membres de l’équipe ainsi qu’aux partisans.

On se revoit en 2024!

SOMMAIRE DU MATCH

Pierre Lafrance
Club de hockey Cuisines Action